Six questions à Charles Compagnon

En octobre, La Trésorerie fête le vin ! À cette occasion, Charles Compagnon, restaurateur audacieux, s'est pris au jeu des 6 questions et nous parle de sa passion pour les vins et la gastronomie.

À 37 ans, Charles Compagnon a déjà à son actif 2 adresses de renom dans la capitale : Le 52 et Le Richer. Ces 2 néo-bistrots proposent une cuisine inventive, raffinée et accessible.

1/ Qu'est-ce qui vous fait courir ainsi ?

La curiosité, l’envie d’apprendre des choses sur le vin, la cuisine, le café, la gastronomie…
J’ai la chance de faire plus que mon métier, vivre ma passion.


2/ Comment se fait l'apprentissage d'un vin pour un restaurateur ?

J’ai appris le vin en allant à la rencontre des vignerons, les personnes qui sont pour moi les mieux placées pour en parler car elles sont là sur tous les cycles de la vigne et au chai.
J’ai la chance d’être devenu ami avec un vigneron il y a dix ans qui m’a parrainé dans le monde du vin.
Grâce à lui j’ai pu éduquer mon palais et rencontrer d’autres grands vignerons.


3/ Sur quel critère s'élabore votre carte des vins ?

J’établis ma carte des vins sur la diversité et l’équilibre.
J’aime laisser le choix aux gens d’avoir pour le même prix des vins totalement différents en matière de goûts, de régions et de pays.
Je suis particulièrement amoureux du Piémont et de la Bourgogne en termes de région.


4/ Votre objet insolite découvert ?

Une pince à Porto qui sert à ouvrir de très vieux Porto vintage.
Il faut chauffer la pince sur le feu puis la mettre sur le col de la bouteille, et recouvrir ensuite le col d'une serviette très froide pour créer un choc thermique.
Cela coupe le col de la bouteille et permet de ne pas avoir à la déboucher car souvent le bouchon est trop vieux.


5/ Le lieu qui vous inspire ?

La Colline du Colombier à Iguerande qui est un des lieux de la Famille Troisgros.
Un endroit magnifique, une cuisine superbe et une très belle carte des vins. 


6/ Votre envie pour les années à venir ?

Continuer à apprendre et profitez de mes enfants...

La petite sélection de Charles Compagnon

La brosse à légumes Le casse-noix Le couteau manche ébène Le plaid fishbone La chaise One Le canapé/night couch designé par Gesa Hansen, ma femme