Patate douce au four, sauce gochujang et pesto d'aneth

"C’est une autre version de ma recette, "Patate douce au four", présentée dans mon dernier livre, "Cuisine Japonaise Maison" (disponible à La Trésorerie). La sauce gochujang de Corée, le zaatar du Liban et le yaourt au soja sur la patate douce se fondent avec l’arôme des herbes et du gingembre... Ce mariage d'ingrédients n'a rien de traditionnel mais reflète une approche contemporaine de la cuisine japonaise. Nous, les japonais, sommes très ouverts aux cuisines du monde. Quand vous regardez dans le placard et le réfrigérateur d’une famille japonaise, vous trouvez facilement de la sauce gochujang, du nuoc mam, de l'huile d’olive, des galettes de riz vietnamiennes, des fromages, des épices indiennes, des herbes de Provence,... Quand j’étais petite, je mangeais des brioches chinoises pour le goûter, des pâtes italiennes pour le diner, des galettes bretonnes de sarrasin pour le petit déjeuner et des plats indiens bien épicés le week-end… et ce background de mon enfance me permet aujourd'hui de cuisiner très librement."

Recette Patate douce au four sauce gochujang et pesto d'aneth de Maori Murota
Recette Patate douce au four sauce gochujang et pesto d'aneth de Maori Murota

Crédits photos Maori Murota

La recette de Patate douce au four, sauce gochujang et pesto d'aneth さつま芋のオーブン焼きコチュジャンソースとディルのペスト

"Il y a trois sauces faciles à préparer et la patate douce à cuire au four."

Ingrédients (bio de préférence) pour 4 personnes :

- 1 patate douce (environ 500g)
- 1 filet d’huile d’olive vierge extra

A/ Sauce gochujang
- 1 c. à café de gochujang (pâte pimentée coréenne)
- 1 c. à café de vinaigre de riz
- 1 c. à café de sucre non raffiné
- 1 c. à café de sauce soja

B/ Sauce au yaourt (soja ou autre) :
- 1 pincée de fleur de sel
- 4 c. à soupe de yaourt nature

C/ Pesto à l'aneth, coriandre et gingembre :
- 1 poignée d’herbes (aneth et coriandre)
- 1/6 citron pressé
- 6 noix de pécan (ou noix)
- 5g de gingembre épluché
- 1 pincée de sel
- 2 c. à soupe d’huile neutre résistante à haute température (ex : huile de coco désodorisée, huile de pépin de raisin, huile de sésame pression à froid)

Garniture pour le dressage de l’assiette :
- 2 kumquats coupés en tranches et saupoudrés d'1 pincée de sucre non raffiné
- 1 c. à soupe d’huile d’olive vierge extra
- 5 noix de pécan concassées
- 2 pincées de zaatar
- Quelques brins d’aneth

Voir la liste des ustensiles et vaisselle

1. Préchauffez le four à 200 °C.
2Lavez la patate douce et la coupez en deux dans la longueur. Arrosez les deux morceaux d’un filet d’huile d’olive. Emballez chaque morceau dans un papier de cuisson. Enfournez pour 40 minutes environ. La patate douce est cuite quand sa chair est tendre jusqu’au cœur.
3Préparez les sauces : dans 2 bols, mélangez tous les ingrédients de la sauce A (Sauce gochujang) et tous les ingrédients de la sauce B (Sauce au yaourt).
4Préparez le pesto : dans un mortier, écrasez les ingrédients, sauf l’huile. Dans l'ordre, le gingembre et l’ail, les noix de pécan, les herbes, le citron pressé et le sel. Chauffez l’huile jusqu’à ce qu’elle fume légèrement. Versez sur le pesto. Mélangez bien.
5.Disposez la patate douce sur une assiette. Arrosez des deux sauces et du pesto. Parsemez de noix de pécan, de zaatar, de kumquat et de brins d’aneth.
6C'est prêt. Dégustez !

Recette Patate douce au four sauce gochujang et pesto d'aneth de Maori Murota
Recette Patate douce au four sauce gochujang et pesto d'aneth de Maori Murota
Recette Patate douce au four sauce gochujang et pesto d'aneth de Maori Murota

Crédits photos Maori Murota


Liste des ustensiles et vaisselle :