Comment entretenir son mobilier d’extérieur en bois massif ?

dans Le guide

Le mobilier d’extérieur en bois est authentique et plein de charme. La Trésorerie a d'ailleurs décidé de développer sa propre collection, la série Berlin, des tables et bancs fabriqués en Allemagne.

Si ce mobilier est très robuste, il y a des astuces et conseils à connaître pour l'entretenir et prolonger sa durée de vie : 

Le mobilier d'extérieur en bois massif : quelles spécificités ?

Un matériau vivant

Le bois massif utilisé en extérieur est plus exposé aux écarts de températures, intempéries ou au soleil. Son apparence peut donc évoluer rapidement au cours du temps et c'est normal : 

  • Sur les bois de pin ou de sapin, des fentes peuvent se former dans le fil du bois, souvent dans les premiers jours et semaines. Si l'épaisseur du plateau est formé d'un seul morceau de bois, la fente pourra le traverser entièrement et fragilisera votre meuble. C'est pourquoi nous vous conseillons de choisir un matériau en bois dense ou en multiplis de bois : les différentes couches se renforcent entre elles, comme c'est le cas de notre mobilier Berlin (tri-plis croisés de pin).
  • Une exsudation des derniers résidus de résine (bois type pin/sapin) peut apparaître à certains endroits dès les premiers temps. 
  • Il peut très légèrement gonfler. 

La plupart du temps, ces deux derniers points sont minimes et ne fragile pas votre meuble.

Une protection initiale du bois 

Le mobilier spécialement conçu pour l'extérieur doit être plus résistant aux désagréments de la météo. Il nécessite d'être fait dans des bois denses qui bien souvent viennent de loin (type teck), ou dans des bois plus tendres (pin, sapin ou hêtre) qui nécessitent d'être protégés. La lasure, comme pour notre mobilier Berlin, est une protection idéale car elle permettra

  • de protéger des incrustations de gras ou de liquide,
  • d'empêcher les effets des autres agressions extérieures (UV, insectes,...). 

Nous déconseillons les protections vernies : le vernis se fendillera rapidement et permettra des infiltrations d'eau entre le vernis et le bois. Rapidement, le vernis cloquera et il faudra alors reponcer entièrement votre meuble pour le protéger d'une autre manière. 

Comment prolonger sa durée de vie ?

Le nettoyer
  • Entretien au quotidien : avec un chiffon ou une éponge douce légèrement humide (attention, pas d'éponges abrasives).
  • Pour les tâches tenaces : utiliser un dégraissant léger, type liquide vaisselle.
Le protéger

Un meuble s’abîme plus vite en extérieur qu’en intérieur. Il est donc recommandé de : 

    • Le positionner à l'ombre ou à l'abri (des intempéries ou du plein soleil).
    • Le protéger en le recouvrant d'une bâche ou d'une housse quand c'est possible, notamment lors de fortes pluies.
    • L'abriter dans un intérieur pendant la période hivernale.
L'entretenir avec le temps

Si votre mobilier est défraîchi, vous pouvez raviver la finition et protéger votre meuble à d'aide d'un produit spécifique : 

  • Etape 1 : poncer et nettoyer le meuble préalablement. Attention à ne jamais utiliser de la laine d'acier qui risquerait d’abîmer le bois. Utiliser plutôt du papier de verre fin. 
  • Etape 2 : protéger et rafraîchir le meuble avec un produit spécial bois (vernis, peinture ou lasure). Cette protection supplémentaire permettra d’éviter que les agressions extérieures détériorent le bois.

Notre sélection pour entretenir votre mobilier d'extérieur :